AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▣ his soul came into irons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akane Mori
= she was born free, let her run wild.
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/08/2015
Multinicks : holden clarks.
Id Card : dua lipa ; avatar © .
Pseudo : MAKNAE ○ minh.
Age : twenty-two.
Job/studies : first year (MA) in arts and theater.
Acitivities : co-captain of the cheerleading team.
House : ...
Status : single.

WINGS OF A DREAM.
Money: Who cares.
Contacts:
Disponibilité : off (bram, jules).

MessageSujet: ▣ his soul came into irons.   Jeu 6 Aoû - 20:57




dunne, armand.
and the crashes are heaven for a sinner like me
but the arms of the ocean delivered me.

credits © tumblr.

◮ postcards and polaroids.
PRENOM(S) NOM ▪ Armand Dunne Jr. mais ne l'appelez jamais Armand, ça lui rappelle trop son père. Du coup, Armie lui va tout à fait.
AGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▪ Quarante-trois ans sur ses quarante-quatre, il a vu le jour à New York un beau matin de printemps, le vingt-neuf mars plus précisément.
ORIGINES ▪  Sa mère a des origines Finlandaises tandis que son père a de la famille en Ecosse.
STATUT CIVIL ▪  Il a autrefois été marié à celle qu'il pensait être la femme de sa vie. Mais la vie de mari n'était apparemment pas pour lui, menant à un violent divorce qui lui a donné le statut de divorcé il y a de cela presque dix-neuf ans. A présent, célibataire, il ne porte plus d'attention à son statut.
ETUDES/METIER(S) ▪  Ecrivain, professeur et chercheur, il enseigne la philosophie à l'université de Saint Acius.
CONFRERIE ▪ Du temps où il était encore étudiant et beaucoup plus ouvert que maintenant, Armie était un frère Delta Sigma Phi. Il fut même président tout comme son père et est à présent un ancien respecté bien que peu apprécié.
TRAITS DE CARACTERE ▪ travailleur, froid, égoïste, ne sait tout simplement être un minimum empathique, était autrefois assez jovial naturellement mais au fil du temps s'est énormément renfermé, peu compréhensif, toujours passionné quand il s'agit de quelque chose qu'il apprécie, jaloux, patient, bordélique au niveau sentimental, quand on le connait bien il se montre relativement attentionné et altruiste mais cela est bien rare, blessant, critique, acerbe.
GROUPE ▪  St Acius.

◮ do it now, regret it later.
Que pensez-vous des confréries en général ?
Que pensez-vous de la décision d'augmenter le quota de bourses?

Partie facultative. C'est dans cette partie que vous allez décrire ce qui fait que votre personnage est si spécial. Ses tics, tocs, habitudes, ce qu'il aime faire, ce qu'il n'aime pas faire, les plats qu'il déteste ou les aliments auxquels il est allergique, on veut tout savoir ! Vous pouvez la présenter sous forme de listing ou décrire une habitude en profondeur, c'est comme vous le sentez.



pseudo/prénom ▪  votre réponse ici âgevotre réponse ici  avatarvotre réponse ici personnagescénario, inventé, lien prédéfini, ... avisvotre réponse ici autrevotre réponse ici



Dernière édition par Armie Dunne le Dim 23 Aoû - 16:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Mori
= she was born free, let her run wild.
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/08/2015
Multinicks : holden clarks.
Id Card : dua lipa ; avatar © .
Pseudo : MAKNAE ○ minh.
Age : twenty-two.
Job/studies : first year (MA) in arts and theater.
Acitivities : co-captain of the cheerleading team.
House : ...
Status : single.

WINGS OF A DREAM.
Money: Who cares.
Contacts:
Disponibilité : off (bram, jules).

MessageSujet: Re: ▣ his soul came into irons.   Jeu 6 Aoû - 20:57




I wish I could break
All the chains holding me

Assis dans sa voiture, il regardait à la porte rouge de cette maison qui était autrefois aussi sa maison. Toute sa vie d'adulte avait commencé avec ce quatre murs et à présent, il n'était qu'un simple inconnu sur le palier de la demeure. Le malaise de passer le seuil de cette porte ne parvenait jamais à se dissiper. Derrière elle, se trouvait un passé qu'il avait laissé le jour où il avait décidé de partir et de ne jamais revenir. Lorsque lui et Laura divorcèrent, ils avaient passé le compromis que jamais il ne devait envahir sa vie personnelle. Elle avait accepté qu'à certaines occasions Armie puisse revoir ses enfants, elle lui avait donné la possibilité mais c'est lui qui avait fait le choix de ne pas saisir cette chance. Jamais il ne s'était senti prêt. Il avait trop honte, trop honte d'avoir un jour accepté de faire semblant des les oublier. Il se demandait comment après avoir accepté un tel contrat il pouvait les revoir en face, ils ne méritaient clairement pas ça. Aujourd'hui, il était de noir vêtu. C'était un jour sombre, le ciel s'était assombri tout comme les esprits des personnes qui étaient présentes à l'enterrement de Jeff Fowler, le père de son ex épouse. Il l'avait autrefois considéré comme son propre père, il ne pouvait manquer un jour comme celui-ci. Lorsqu'il entra enfin, il se retrouva désorienté. Non pas à cause des personnes présentes mais parce que tout avait changé. Le moindre recoin, comme si maintenant il n'y avait plus une parcelle de lui dans cette maison. Il l'avait déjà revue plusieurs fois mais jamais elle n'avait semblé aussi différente. Laura était au bout du couloir, saluant tristement les invités avec un sourire forcé. Il parvenait à reconnaître certains visages mais les salua juste de loin, s'abstenant d'entreprendre la moindre conversation. Il était effrayé, effrayé de croiser le regard de quiconque. Mais ça, il ne le montrait évidemment pas. Les mains dans les poches, il s'avança lentement, comme si le temps avait décidé de ralentir pour lui. « Qu'est-ce que tu fais là ? » la froideur de cette voix ne pouvait appartenir qu'à une seule personne : Jace. Armie se tourna progressivement vers son fils qui se trouvait sur une marche de l'escalier. Son regard foudroyait le sien, Armie ne savait même pas si ses traits exprimaient de la haine ou du mépris. Les deux, sûrement.  « Je me devais de venir. » Malgré toutes les choses qu'Armie désirait lui dire, il ne parvint qu'à glisser ces paroles. Jace avait à présent seize ans, seize ans seulement et pourtant il était déjà si grand, si fier, il était comme Armie durant son jeune âge. Ils s'étaient plusieurs fois revus et déjà dés l'enfance, Jace s'était montré glacial face à la présence d'Armie qu'il ne semblait même voir comme étant son père. Jace descendit les marches une à une, ne lâchant jamais son père des yeux. Lorsqu'ils furent face à face, Armie fut impressionné de voir à quel point Jace avait grandi. « Personne ne veut te voir ici. » Cette franchise, il la tenait autant de sa mère que d'Armie. Cette remarque le blessa mais son ego ne préféra pas l'exprimer. A la place, il ne put s'empêcher de répondre sur le même ton provocateur de son fils. « Je le fais par respect pour ton grand-père, je n'ai pas dit que j'allais rester longtemps. Un autre ton serait préférable, aussi. » Qui était-il pour lui dire ce genre de chose? Il venait encore de foirer, il le savait. Ce n'était pas avec ce type de discours qu'il allait gagner le coeur et la confiance de Jace mais que pouvait-il y faire, Armie écoutait plus sa fierté que son coeur. Il n'avait aucun droit de lui donner un semblant de remarque éducatif, aussitôt dit il le regratta. Jace allait hausser le ton quand une main se posa sur son épaule, celle de sa mère. Il se calma aussitôt et après avoir lâché un regard d'incompréhension à celle-ci, il quitta la pièce telle une furie, ne daignant même pas regarder vers Armie. « Merci d'être venu... Je suis désolée pour Jace, tu sais ce qu'il pense de ta présence près de nous. » Oui il savait ce que Jace pensait, cela le désolait au plus haut point. Savoir que Freya aussi devait le détester et le voir comme l'ennemi ne lui plaisait pas non plus mais il l'avait mérité, il ne faisait rien pour y changer quelque chose aussi. « C'est normal et oui, je suppose qu'il doit vraiment me détester ... ça lui passera si je ne me montre plus, peut-être. » Elle ne répondit pas, après tout elle ne pouvait le nier.

_________________

If you try to tame her she will fly away, because pretty little spirits like her, never like to be caged.


Dernière édition par Armie Dunne le Dim 23 Aoû - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Mori
= she was born free, let her run wild.
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/08/2015
Multinicks : holden clarks.
Id Card : dua lipa ; avatar © .
Pseudo : MAKNAE ○ minh.
Age : twenty-two.
Job/studies : first year (MA) in arts and theater.
Acitivities : co-captain of the cheerleading team.
House : ...
Status : single.

WINGS OF A DREAM.
Money: Who cares.
Contacts:
Disponibilité : off (bram, jules).

MessageSujet: Re: ▣ his soul came into irons.   Ven 14 Aoû - 3:45

Armie tentait tant bien que mal de faire fonctionner la photocopieuse de la salle des professeurs mais elle avait apparemment décidé de faire sa difficile aujourd'hui. Armie ne perdait pas son sang froid facilement mais une succession de petites choses négatives l'avait rendu particulièrement tendu aujourd'hui. D'abord son chien qui était tombé malade, la fenêtre fissurée de son appartement, avoir pris une demi heure à chercher ses clés ce matin, un café mal préparé et encore plein d'autres incidents qui n'avaient fait que rendre plus désagréable sa journée. Et maintenant que cette machine refusait de fonctionner correctement, Armie avait l'impression de perdre la tête. Tenant la copie originale dans sa main, il tapa l'engin en poussant un juron. Lui qui pensait être seul dans la pièce à cette heure, ce n'était  apparemment pas le cas étant donné qu'à peine le coup donné, on vint l'interrompre. « Cette pauvre chose ne t'a rien fait tu sais » lâcha une voix dans le fond. Lorsqu'il se retourna, c'est sans grande surprise qu'il vit Jules, une tasse à la main, ayant clairement l'air amusée par la scène qui se passait sous ses yeux. Elle connaissait Armie depuis assez longtemps pour savoir à quel point il était un cancre avec tout ce qui était un minimum technologique. « Oui bah c'est bien ça le problème » cracha Armie, énervé par la situation. Un air amusé, Jules s'approcha et lui tendit sa tasse de café tout en regardant de plus près la photocopieuse.  Après avoir analysé le problème, elle appuya sur deux trois touches, arracha la feuille de la main d'Armie et parvint enfin à en faire des copies. « Quel homme ce Armie Dunne !» lâcha-t-elle en reprenant son café tout en tapotant gentiment la joue d'Armie. Il passa aussitôt sa main dans les cheveux, exprimant sa gêne et son malaise. Si ça avait été une autre personne, il aurait déjà insulté la personne pour l'avoir touché. Seulement, c'était Jules et elle seule semblait pouvoir établir le moindre contact avec Armie. Il s'installa à une table et Jules le suivit aussitôt, profitant de cette salle vide pour discuter avec celle qu'elle considérait comme l'un de ses plus proches amis. « Paraît que t'as remballé le fils de Barton ? » Barton était aussi un professeur nommé, ici, à Saint Acius. Il était un homme travailleur et studieux mais autant lui que son fils aîné était des prétentieux finis. Donc forcément, face à un homme aussi arrogant que Armie, il ne fallait pas s'attendre à l'amour fou. « De toute façon qu'il soit le fils de Barton, du président ou de la reine, si il est con il est con, je ne vois pas pourquoi je lui mentirai » avoua froidement Armie, convaincu de ses paroles. Armie faisait partie de ces professeurs peu aimés du campus pour ne pas dire pas du tout. Certains sont méchants, difficiles, strictes mais pour la plupart ils établissent un minimum de dialogue ou de contact avec les étudiants. Dans le cas d'Armie, pas du tout. Il est clair qu'il sera toujours là pour répondre à des questions mais jamais, ô grand jamais, il viendrait discuter hors des cours avec un des étudiants. Jamais il ne demanderait des nouvelles ou souhaiterait en apprendre plus sur eux. Si un d'entre eux venait à essayer de faire le comique avec lui, il ne ferait pas long feu. Suite à la réponse d'Armie, Jules laissa échapper un rire vivace. Franchement, elle n'en connaissait pas deux des comme lui. « Ahhh, t'es vraiment grave quand même, ta carrière va se finir un jour et tu te demanderas pourquoi » dit-elle en constatant les faits. Après tout, c'est vrai qu'avec toutes les plaintes portées à l'égard d'Armie à la direction à cause de son attitude exécrable, il devrait déjà être à la porte. Cependant, étant le fils de l'ancien doyen et un professeur notable, il est malheureusement quasi intouchable. « Tu dis ça comme si ils pouvaient me virer » il lâcha ensuite un soupire. Il était parfaitement conscient de son statut et ne se privait pas d'en jouer. Sans réfléchir, Armie prit la tasse de Jules et but un coup pour ensuite grimacer. « C'est infect, c'est amer à mourir » elle rigola avant de répondre « Comment ton coeur mon pauvre » Jules jeta un rapide coup d'oeil à sa montre puis se leva tout en gardant son sourire habituel, quittant alors la pièce, laissant Armie derrière elle.

_________________

If you try to tame her she will fly away, because pretty little spirits like her, never like to be caged.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ▣ his soul came into irons.   

Revenir en haut Aller en bas
 
▣ his soul came into irons.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!
» Body & Soul
» Voyage trés cool !!! (PV Soul)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paths of glory :: I - ALL THE LITTLE THINGS. :: FICHES PRESENTATION-