AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 never been running so far (peppe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: never been running so far (peppe)   Mer 19 Aoû - 15:28

Les entraînements qui puisent toute son énergie, qui le tire jusqu’au bout, qui le laisse haletant, les mains sur les genoux, à rechercher sa respiration coupée, il aime ça, Jace. Il aime aller jusqu’au bout de ses limites, comme cet après-midi. Quand son corps est douloureux, quand chaque muscle est ankylosé après des heures d’efforts, Jace, lui, il en redemande. Il aime se sentir vide, ce qui lui donnerait presque l’impression d’être léger, d’être euphorique. De léviter, même. Mais il n’était pas satisfait de ce qu’il avait fait, pas aujourd’hui. Il ne l’était que rarement, en particulier concernant l’athlétisme. Jace, il est constamment en train de rechercher le temps parfait, et là, il n’avait pas réussi à descendre sous les 47,25, et ça, ça lui mettait le moral dans les baskets. Son temps était pourri, il le savait. Toute la pression qu’il se mettait n’était pas suffisant. Il voulait être prêt, pour les prochaines rencontres universitaires, et ce n’était pas avec 47,25 qu’il ferait gagner son équipe. Il avait même raté une prise de relais. Il n’y a rien de pire. Louper un relais, faire tomber le bâton, disqualifier son équipe, priver les autres de courir. Jace, il vient en troisième. Il doit à la fois maintenir l’avance des deux qui ont couru avant lui et faire de son mieux pour placer celui qui termine le relais dans les meilleures conditions. Ses coéquipiers étaient encore là, à discuter, à parler fort et à rire, alors que Jace était légèrement en retrait, en train d’étirer ses jambes, ruminant ses courses, voyant à nouveau ses doigts glisser sur le témoin et le faire tomber. Il regardait Peppe, du coin des yeux, tout en alternant jambe droite et jambe gauche. Il espionnait chaque mouvement de son visage, chaque battement de cil, ses lèvres, lorsqu’il se mettait à parler. Jace ne comprenait toujours pas ce qu’il se passait, à chaque fois qu’il le regardait, qu’il le croisait, qu’il lui parlait. Peppe, il l’avait connu pour la première fois lorsqu’il avait rejoint l’équipe, et depuis, JJ, il était complètement perdu. Il était assis dans les tribunes avec Mascotte quand l’entraîneur s’était pointé avec le jeune italien, la nouvelle addition à l’équipe, et Jace, il l’avait regardé pendant de longues secondes, sentant quelque chose qu’il n’avait jamais ressenti avant. Il restait là, à examiner l’italien, quand ce dernier lança un regard en sa direction. Croiser ses yeux retourna l’estomac de Jace. Il baissa la tête, essayant de se concentrer sur ses étirements, de penser à autre chose qu’au sourire de Peppe. L’entraîneur sortit au même moment des vestiaires, un sac sous le bras, son sifflet autour du cou. Il les gratifia d’un sourire amical en levant une main en leur direction avant de disparaître dans le complexe sportif. Lorsque Jace retourna son attention sur sa bande d’amis, ils se dirigeaient vers les vestiaires. Mascotte se retourna et demanda ce que Jace comptait faire. Il savait qu’il aimait toujours finir les entraînements par un dernier tour de piste, et il ne comptait pas déroger à la règle aujourd’hui. « Je fais mon tour, je vous rejoins plus tard » lança-t-il en jetant un regard derrière l’épaule de son ami. Même de dos, même sans contact visuel, Jace était troublé par Peppe. Il secoua la tête et s’élança sur la piste, prenant une grande respiration qui dura plusieurs secondes. Il expulsa l’air en soufflant, essayant de vider à la fois sa tête. Il s’élança pour un tour, mais il n’avait clairement pas envie de s’arrêter. Il continua à trottiner autour de la piste, pensant à ses cours, à Armie, à ses cours, à la confrérie, au boulot qui devait sûrement l’attendre en tant que trésorier des delta sigma phi. Il soupira alors qu’il finissait son troisième et dernier tour. Les mains sur les hanches, il modifia sa cadence pour se retrouver à marcher lentement vers les vestiaires de l’équipe. Elles étaient vides lorsqu’il poussa la porte. Le bruit de l’eau provenant des cabines lui fit comprendre que ses partenaires étaient en déjà en train de se doucher. Il se déshabilla, attrapa une serviette se passa le petit couloir qui menait aux cabines, se dirigeant vers la dernière, comme à son habitude. Mascotte faisait son petit résumé de l’entraînement, comme à sa habitude. « Si Peppe continue à galoper comme il l’a fait tout à l’heure, on a des chances, vraiment, enfin si Jace arrive à prendre le relais, hein, mec ? » se moqua-t-il en entendant son ami entrer dans une des cabines. JJ se contenta d’un « Ouais, ouais » inexpressif et s’avança sous le jet d’eau froide, restant là, immobile, une dizaine de minutes, écoutant ses coéquipiers quitter les douches un à un. Il regarda la mousse ruisseler sur le carrelage, portée par l’eau qui s’évacuait, et lorsque celle-ci devint enfin claire, JJ sortit de la cabine, noua sa serviette autour de sa taille et se dirigea vers le vestiaire. Il était encore là, assis sur un banc. Jace le regarda et lui sourit, le plus naturellement possible, sachant pertinemment qu’il devait avoir l’air complètement maladroit. Il rejoignit son sac, sortit son sous-vêtement et l’enfila sous la serviette, avant de briser le silence. « Il a raison, j’étais mauvais, aujourd’hui. T’as bien couru, par contre » dit-il en dénouant sa serviette et en séchant ses cheveux avec.
Revenir en haut Aller en bas
 
never been running so far (peppe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» (11) ALEXIANE « i keep on running »
» Our time is running out [ Silk ].
» Your head is running wild again ∞ 11/02 - 15:17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paths of glory :: I - ALL THE LITTLE THINGS. :: RP/SUJETS-