AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 breaking all the walls (w/adaline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: breaking all the walls (w/adaline)   Mar 18 Aoû - 0:19



()
i'm never giving up. i'm never gonna leave,
so put your hands up. if you like me,
©tumblr/say you like me (we the kings)


Elle l'énervait. Elle et son sourire. Elle et son attitude. Elle qu'il était incapable de sortir de sa tête alors qu'il aurait bien voulu oublier, mais pourtant derrière chaque moment ses pensées se retrouvaient tournée vers celle qui malheureusement était complètement énervée et qui ne voulait rien savoir de lui depuis quelques jours. Faisant son chemin dans les différents corridors de l'établissement, Junior rentra dans la grande pièce que constituait la bibliothèque de l'Université. Malgré l'heure tardive, les sièges donnant sur des petits cubicule individuelle était presque tous rempli, le sons de gens tappant sur leur clavier résonnant dans le grand espace. Faisant son chemin vers l'arrière de la pièce, comme il l'avait fait tant de fois, laissant sa main flirter contre les différents livres, naviguant dans la pièce en silence. Et puis, il la vue. Elle qui occupait tant ses pensées. Elle qui ne lui avait pas parler depuis qu'elle lui avait claquer la porte à son nez. Elle qui l'ignorait, il savait qu'elle voyait ses textos, après tout elle n'avait pas enlever l'option qui dissait l'heure qu'elle avait vue son texto. Elle l'ignorait et autant qu'il aurait voulu simplement l'oublier, tourné la tête et aller voir ailleurs, il en était incapable. Noam aimait bien comparer sa relation avec Adaline à celle que ses clients avait avec la drogue qu'il distribuait. Et pourtant, autant que Junior aimait dire qu'il avait tort, il savait que c'était la vérité. Adaline était sa drogue et autant qu'elle était mauvaise pour lui si souvent, il était incapable de la sortir complètement de lui. Elle était addictive et voilà pourquoi il se retrouvait à cet endroit un soir au lieu d'être avec ses frères en train de faire la fête. Elle qui avait la tête dans un bouquin, prenant des notes à chaque quelques secondes. Respirant tranquillement, il se laissa tomber sur le siège devant elle, mettant ses mains sur la table, portant son plus beau sourire, prenant quelques secondes à attendre qu'elle lève la tête vers lui, sachant très bien qu'elle allait porter son éternelle regard d'énervement qui était presque réserver à lui. Et cela arriva, il ne put s'empêcher de sourire encore plus en la voyant rouler des yeux, elle était si prévisible que cela était hilarant, « Please stop trying to make it look like you're not happy to see me. » La regardant, elle qui avait retourner ses yeux à son livre, faisant comme si Junior n'était pas présent. « Come on Ade, you can't keep ignoring me for ever. » Mettant ses mains sur le livre de celle-ci, il la fixait attendant que celle-ci la regarde. Junior était sur une mission. Elle allait lui parler, qu'elle le veuille ou non. Il n'allait pas partir tant qu'elle ne lui est pas pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: breaking all the walls (w/adaline)   Mar 18 Aoû - 16:33

Cela devait faire au moins deux heures que la jeune femme se trouvait ici, assise sur une chaise inconfortable, dans une bibliothèque, enfermée. Il était tard, et beaucoup était partit faire la fête, ou regardait un film dans leur chambre, ou était partit se coucher. Mais Adaline devait absolument terminer cette étude sur l’ADN d’amphibien. Et pour être tout à fait honnête, les grenouilles commençaient à l’agacer sérieusement. Mais ce n’était pas pour autant qu’elle allait bâcler tout ça, ce n’était pas dans la nature de l’étudiante de se laisser décourager par l’heure ou ce genre de petit détail. Et puis, tout cela était une bonne distraction et lui permettait de ne pas penser à lui, Junior. Leur dernière dispute remonter à la semaine dernière et elle avait réussi à l’éviter tout ce temps, ce qui, en temps normal, l’aurait aidé à se calmer et à passer à autre chose jusqu’à leur prochain accrochage - pas cette fois. Plus le temps passait et plus elle lui en voulait, ce qui n’annonçait rien de bon cela était certain. Elle le détestait. Autant qu’elle l’aimait. Et c’était absolument épuisant. C’était un peu comme si Junior était un virus dont elle était incapable de se débarrasser. De toute façon le voulait-elle vraiment? Tout le monde savait qu’Adaline était capable de pratiquement tout et que si elle désirait sincèrement oublier son petit ami, ça aurait fait longtemps qu’elle l’aurait fait. Il n’y avait pas beaucoup de monde autour d’elle, tout était relativement calme ce qui était reposant et apaisant - exactement l’opposé de ce dont la brunette avait besoin en cet instant. Quelques bruits se fit entendre dans le rayon devant elle, mais Adaline ne leva pas le nez de son livre pour autant et continua à prendre des notes. Ce ne fit que quand quelqu’un vint s’asseoir en face d’elle qu’elle releva la tête. La jeune femme n’allait pas lui donner la satisfaction de la voir réagir face à lui et à son sourire charmeur. « Oh really? Fucking watch me. » Le genre de parole qu’il entendait souvent de la part de sa petite amie, rien donc de bien nouveau. Adaline était bien connu pour son habitude de jurer à n’importe quelle sauce, mais elle n’avait pas la force de le faire de façon plus originale. Quand elle se replongea dans son bouquin, il l’abaissa, la forçant donc à le regarder et à lui parler par extension. « Listen, I’ve got work to do Junior so why exactly are you here? You know we’re gonna fight and this is really not the place to do it, so what do you want?  » lui demanda t-elle d’un air agacé et fatiguée. Après une longue journée, elle passait une longue soirée et n’avait qu’une seule envie: être dans son lit. De plus, elle savait parfaitement qu’elle et Junior allait finir par se réconcilier. C’était toujours comme ça avec eux.


Dernière édition par Adaline Fitzgerald le Jeu 20 Aoû - 10:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: breaking all the walls (w/adaline)   Jeu 20 Aoû - 0:56

Elle était énervée, il le savait. C'était pas difficile de le savoir en fait, chaque fois qu'elle en avait assez de lui, elle avait la manie de tourner les yeux à lui. Et il savait très bien que cela allait arriver rapidement. Regardant la demoiselle, Junior faisait exprès de sourire, sachant très bien que cela allait énerver sa copine. Il ne savait pas pourquoi, mais énerver Adaline était quelque chose qu'il aimait le plus au monde. C'était peut-être pas la meilleure façon d'avoir une relation saine, mais cela fonctionnait pour eux. C'était ce qui faisait qu'Adaline et Junior fonctionnait à leur façon bizarre. « Oh really? Fucking watch me. » Le jeune brun laissa un petit rire sortir de sa bouche. La fixant, ses yeux plongés dans les siens, essayant de jouer sur ses charmes. « Come on ! We both know that you can't keep me away. I'm annoyng like that. » Souriant à sa copine, il continua, se dissant que si il continuait de parler elle allait devoir un jour lui pardonner. « Which, by the way, is one of the many reason you find me so endearing. » Mettant ses mains sur son livre, l'empêchant de travailler, il savait qu'il venait de toucher son point faible. Elle n'allait pas pouvoir l'ignorer pour toujours, il savait très bien que quoi qu'elle ne veuille, elle allait lui parler, il avait un talent particulier dans la vie et c'était que sa copine le pardonne pour toutes ses conneries et souvent il n'avait même pas besoin de faire d'excuse, sachant très bien qu'elle n'allait pas être capable de rester bien loin de lui longtemps. « Listen, I’ve got work to do Junior so why exactly are you here? You know we’re gonna fight and this is really not the place to do it, so what do you want?  » Il prit le livre des mains de la brunette, regardant la matière qu'elle étudiait, matière qu'il ne comprenait même pas. Enlevant ses yeux du livre de sa copine, il fixa celle-ci tranquillement. « Why do you think I choose this space for fuck sake. Come one Ade, you've been ignoring me for a fucking week ! And I don't even know why you're fucking mad ! » Dès que la phrase sortie de sa bouche, il savait qu'il venait de dire la mauvaise chose. Si il espérait qu'elle arrête d'être énerver contre lui, il allait devoir jouer une meilleure partie parce que pour l'instant sa copine n'allait très certainement pas lui pardonner si il continuait de faire l'idiot. Soupirant, il déposa le livre de celle-ci devant elle, se leva et alla se placer dans le siège directement à côté d'elle, la tournant pour qu'elle soit face à lui. « Come on babe, can we just forget all this shit. » Levant le sourcil, il lui sourit, mais pas le sourire qu'il faisait pour être charmeur. Il lui fit le sourire qu'il lui faisait chaque fois qu'il essayait de se sortir de la merde, le sourire qu'elle seule avait la chance de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: breaking all the walls (w/adaline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
breaking all the walls (w/adaline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» can't help myself but count the flaws, claw my way out through these walls (27/03, 19h25)
» Bringing Down Jericho Walls
» Test - Quel personnage de Breaking Bad êtes-vous ?
» Adaline ☆ Ce moment où tu fais la forte alors que t'as qu'une seule envie, c'est de fondre en larmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paths of glory :: I - ALL THE LITTLE THINGS. :: RP/SUJETS-