AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I walked, through the thickness of your heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 5:40




   BELMONT,LAZ(ARE)
   ▪ Though I may speak some tongue of old
Or even spit out some holy word
I have no strength from which to speak
When you sit me down, and see I'm weak.

   tjames © tumblr.

   
◮ postcards and polaroids.
   PRENOM(S) NOM ▪ Lazare Daniel Belmont. S'il en porte le prénom, il n'a absolument rien d'un saint, plutôt tout d'un démon. Belmont parait que ça sent la France dans les coins planqués et beaucoup le pays du thé servi au lait. Il ne sait pas trop penser de ces conneries que certains racontent sur sa famille et le ô combien ça doit être agréable d'être né avec une cuillère en argent dans la bouche. La cuillère en argent, Laz l'enfoncerait bien dans les gosiers des détracteurs. Il est né au fin fond de l'Ohio, dans une ferme où on produisait du maïs, d'ailleurs, sa cuillère était en inox ou en bois, pas en argent. Parce que maman Belmont refusait d'toucher aux couverts de grand-mère Terry qui étaient enfermés à double tour dans le vaisselier.
   AGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▪ Trente ballets, si ça vous chante, allez donc réclamer le registre des naissances de Lyndhurst dans le comté de Cuyahoga, dans l'Ohio profonde. Quelques quinze mille habitants, pas étonnant que l'office du tourisme ait fait l'impasse dessus ( il ne communique jamais la date, ça a jamais été son truc d'souffler sur des bougies).
   ORIGINES ▪  françaises, lointaines ( et heureusement). Anglaises ( et 1/4 écossaises, cela dit, rien n'est prouvé).
   STATUT CIVIL ▪  Laz ne court pas après les relations éphémères, ni après les relations, quand on y pense. Les choses se font toujours naturellement. Il lui est arrivé d'être en couple parce qu'il n'est pas réfractaire au concept ( si on peut dire). Cela dit, ses expériences passées lui ont laissé un goût amer alors, il ne fait plus aucun effort. Puis, séduire ça n'a jamais été son truc, il évite au maximum de se retrouver en position de don juan. Il laisse ça aux autres, jouer les poètes, il trouve ça dégradant.
   ETUDES/METIER(S) ▪  Jeune entrepreneur, il est désormais à la tête d'un holding dont le but principal est de gérer les portefeuilles d'actions d'un collectif de boîtes de plus ou moins grande envergure. Il apporte les conseils financiers, oriente les choix. Il enseigne également quelques modules en Sciences économiques notamment dans le management. Il n'y peut rien mais, il se fait chier dans ce qu'il fait et ne serait certainement pas contre un virage à 180 degrés.
   CONFRERIE ▪  Ancien de St Acius, il fut honoré lorsqu'on lui proposa d'enseigner une matière. Si l'élitisme lui a toujours inspiré une certaine révulsion ( il méprise les "gosses de riches") à cause de son statut de boursiers, à l'époque, aujourd'hui, les choses n'ont pas changé. Il faisait parti des Alpha Phi Alpha qu'il a présidé pendant deux ans.
   TRAITS DE CARACTERE ▪  D'entrée d'jeu, sachez que Laz a toujours raison, même lorsqu'il a tort. C'est un trait de caractère qui le rend aussi détestable qu'adorable ( tout dépend surtout de la conjoncture). S'il vous faut une paire de mains supplémentaire, précisez toujours pourquoi. Il aime pas trop débarquer et se rendre compte qu'il est là pour foutre les mains dans la merde surtout s'il porte un de ses costumes qu'il affectionne tant. Puis, il bosse pas dans le social. Il est pas là non plus pour repeindre votre salon alors que vous pourriez être moins pingre et dégainer votre carte bancaire. Laz, il est fielleux et rancunier. Pour une raison qui lui échappe, il n'oublie jamais une blessure d'orgueil commise sur un motif dérisoire. Il estime qu'il faut apprendre à réfléchir avant d'agir et balancer des conneries rageuses. Surtout si c'est pour revenir après la queue entre les jambes et une fleur entre les dents. Il est compréhensif, généreux, blablabla mais certainement pas con, naïf et membre d'la secte des victimes. Laz, c'est pas jésus, il tend surement pas l'aut' joue.
Évidemment, s'il se souvient, c'est aussi un homme. Les chicanes féminines lui passent toujours plusieurs centaines de milliers de kilomètres au dessus et , il lui faudrait un mode d'emploi pour en saisir toutes les nuances. Mis à part son côté chiant, il a aussi un côté doublement chiant. Celui là, tirez vous avant d'en faire la connaissance. Il distribue ses sarcasmes comme des petits pains, son attitude nonchalante risque d'amplifier le désir de lui en foutre une bonne. Si de prime abord il a pas l'air d'une tête à claque c'est parce que c'est plus une tête à poing ou à crachat. Il peut se montrer goujat de compétition même si la plupart du temps, il se montrera bien trop magnétique pour que vous puissiez l'ignorer. Une chose est sûre, il ne passe pas inaperçu. Parfois, à son grand dam. Les bains de foule lui filent de l'urticaire et les bécasses sans matière grise une impression de noyade sévère. Évidemment, c'est un parage, une parade. Il prête main forte lorsque la situation l'exige. Il n'est pas si égoïste, au fond, ni aussi irascible. Sa sévérité apparente est un moyen de conserver une certaine distance avec les autres ( notamment avec ses élèves).
   GROUPE ▪  St Acius.

   ◮ do it now, regret it later.
   Que pensez-vous des confréries en général ?S'il n'ait pas particulièrement féru, il n'est pas un loup solitaire pour autant. Lorsqu'il était plus jeune, il en a fait partie. Parce qu'il ne pouvait s'épanouir qu'en meute dans un contexte aussi particuliers. Mais surtout parce qu'il ne faut pas se leurrer, les confréries servent de tremplin et permettent de se créer un réseau de frères capables de prêter main forte à la moindre occasion. Aussi bien d'un point de vue professionnel que personnel. Alors, ce serait vraiment con de passer à côté.
   Que pensez-vous de la décision d'augmenter le quota de bourses? Excellente décision, il doit certainement faire partie de ceux qui soutiennent le projet. Laz a fait partie de ces scholars à l'époque, ça n'a pas été facile, aussi, il sait mieux que quiconque l'importance des valeurs véhiculées par une telle initiative. Il s'agit là de diversifier les étudiants et d'ouvrir des voies jusque là demeurées fermées à certaines strates. C'est sûr, ça risque de faire une belle jambe aux fils à papa qui pullulent comme de la vermine dans le coin.

01. Laz ne cuisine pas, ne fait pas le ménage. Laz a engagé des personnes dont c'est le métier. Il en est incapable. Sa concentration se perd, ça l'énerve particulièrement d'aller en croisade contre les pelotes de poussière comme ça le rend dingue de cuire quelque chose. Son temps est précieux. 02. Il boit. Souvent. Il dirait que ce n'est pas au point de gagner une place aux A.A mais, qu'il en est pas loin. Il trouve dans le whisky quelque chose de plus réconfortant qu'un appel passé à sa mère ou à son frère ou à n'importe qui. Surtout qu'il n'est pas très épanchements. Surtout pas de sentiments. Il aime les ruptures amoureuses. Ça lui file un prétexte de plus pour se beurrer la gueule. Comme il aime fêter des trucs, pour les mêmes raisons. 03. Il n'a qu'un frère de sept ans son cadet. Laz n'en était pas spécialement proche lorsqu'il était ado. Il le considérait comme un boulet. Aujourd'hui rien n'a changé, il le considère encore comme un boulet. Mais disons que c'est un boulet qu'il affectionne et qu'il serait capable de défendre à n'importe quel prix. 04. Son métier n'a pas réjouit son père, ni sa mère quand il y pense. Mais si l'un ne s'en remet toujours pas, l'autre a fini par avaler la pilule ( même si c'est de travers). Papa Belmont rêvait que son fiston reprenne l'exploitation agricole. Papa Belmont peut toujours rêver. il peut même le faire en couleur. Laz ne changera pas d'avis ( ou du moins, il campe sur ses positions juste par esprit de contradiction. Parce que s'il ne l'avouera jamais, il ne s'est jamais senti aussi bien qu'à la ferme). 05. Il a failli être fiancé. Exactement, "failli". Parfois, il se dit : heureusement. Souvent, il se demande ce qu'elle devient. Sa "failli". 06.Le truc quand on est un vrai emmerdeur, c'est d'emmerder son monde et de le faire dans les règles. S'il n'est pas du genre à palabrer au point de se voire diagnostiquer une logorrhée aiguë (voire même chronique), il possède une certaine répartie. 07. Lorsqu'il était étudiant, il savait se montrer ferme, sans abuser. Il ne palabrait pas plus que de mesure mais, il savait exactement quand il fallait qu'il l'ouvre. Ce sont ces qualités qui lui ont permis d'accéder à la place de président. 08.vous savez quoi ? Il ne sait jouer d'aucun instrument et, ne peut même pas se targuer d'être polyglotte. A moins, bien sûr, que de savoir dire hola et buenos dias en espagnol puisse faire l'affaire.09. Lorsqu'il est fâché, il enfile ses runnings et court. Court pendant des heures. Jusqu'à ce qu'il ne le soit plus. Ou du moins, jusqu'à ce qu'il soit trop fatigué pour penser à son mécontentement. Il finit invariablement par y re-penser.10. Il faut toujours se donner les moyens, s'il devait se choisir un motto, ce serait celui là.

   ◮ money in your blood.

« 'Can't imagine all the crap i read in copies  » - il lève les yeux au ciel, avachi sur son siège, prêt à fusionner avec. La fatigue se lit sur son visage, sur cette façon d'être positionné, le ras le bol n'est pas loin. Pourtant, il sait pas pourquoi mais, il y trouve un certain plaisir, du moins, lorsqu'il ne rêve pas de s'faire la malle, comme un voleur, en pleine nuit ( et ne jamais revenir).
« Want to know ? Teaching isn't for dreamers  » - ni pour les ambitieux. Son ambition l'a mené là, elle lui siphonne son énergie jusqu'à la moelle et il ne peut rien faire d'autre que subir les assauts des journées qui se ressemblent. S'il avait été fainéant, il se serait contenté d'être entrepreneur, en ne se souciant pas du prestige, ni même de ces étudiants – pour la plupart bêtes à manger d'la paille -. « The most pathetic thing happened to me last week: a fucking box filled with panthies , with an obscene note. Seriously ?  Who believes that i'll shag one of my students ? » - les étudiantes, sûrement. Laz est trop intègre, trop carré pour risquer de ruiner sa réputation ( si durement acquise) pour des histoires de râles. Il se tient en haute estime et sait le prix que ça pourrait lui coûter. S'il est parfois conciliant, il n'est pas fou. Pas assez stupide pour cracher sur l'honneur qu'on lui a fait, être professeur à St Acius, à son âge,  certains pourraient penser que le divin a sûrement dû intervenir. Quelque part, Laz est conscient que ça ne s'est pas joué au succès de ses affaires, ni à celui de ses études au sein de l'établissement mais, aux relations qu'il s'est crée durant sa scolarité et au sang qu'il a sué, en donnant toujours le meilleur de lui même. S'il est là, c'est par son acharnement et un coup d'pouce du destin, il n'est pas dupe. Il est bien trop honnête envers lui même pour s'enliser dans des spéculations et se croire béni, il est surtout bosseur et quand on s'bouge le derche, généralement, ça paie.

« For fuck sake, tell me you're twenty-eight, not a student... » - il grimace, il a bu la veille, plus que de mesure, peut-être tellement qu'il a fini par franchir une limite qu'il s'était fixé. Une limite qui lui file une impressionnante envie de vomir ses tripes, de bon matin. « I'm twenty-eight, not a student » - il lui jette un regard de biais, se retient salement de sourire parce que, elle a de l'humour, elle est plutôt jolie puis, c'était pas désagréable  et qu'il se verrait bien remettre ça. « Truly ? » - il a du mal à mordre à l'hameçon, c'est pourtant pas l'envie qui manque. « I'm twenty-eight but... » - elle fronce le nez, un rictus qui lui mange les pommettes. Il soupire, s'il ne voulait pas ressembler à un cliché, il  ressemble ( c'est officiel) à un cliché. « Jesus Christ !»-  il se relève comme frappé par la foudre, enfile rapidement de quoi planquer sa nudité « Grab your stuffs and just get out »- pour une séparation en douceur, il pourrait faire largement mieux. Mais, la douceur ça n'a jamais été son truc, aussi, il ne fait même pas attention lorsqu'elle lui crache quelques insultes bien senties avant de claquer la porte de son appartement.

« A student ? where is your famous speech about how questionable is » - le regard noir qu'il se reçoit l'oblige à ravaler la fin de sa réplique. Laz a du mal à comprendre où est-ce qu'il a dérapé ? « Obviously you slipped coz she was hot » - est-ce que son pote lit dans ses pensées ou quoi ? Cela dit, il reconnait qu'il a dû baisser sa vigilance à cause de cette raison précise. Parce qu'elle était belle, intelligente, qu'elle avait l'air d'avoir vécu des choses, bref, elle avait de la conversation.« I'm confused, i feel sick. Just the though of it makes me want to spew ». Il se passe une main dans les cheveux, laisse son regard vagabonder. Il déteste ressembler à tous ces professeur qui sont dingues du métier uniquement parce qu'il leur permet d'agrandir leur tableau de chasse. Pourtant, il se dit qu'il ne vaut clairement pas mieux.
   


   pseudo/prénom ▪  dbd âgel'âge, genre  avatarTheo James personnage inventé avisbo-gosseitude. autreflemme

   


Dernière édition par Laz Belmont le Lun 17 Aoû - 21:47, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 9:26

Le beau Theo
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Akane Mori
= she was born free, let her run wild.
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/08/2015
Multinicks : holden clarks.
Id Card : dua lipa ; avatar © .
Pseudo : MAKNAE ○ minh.
Age : twenty-two.
Job/studies : first year (MA) in arts and theater.
Acitivities : co-captain of the cheerleading team.
House : ...
Status : single.

WINGS OF A DREAM.
Money: Who cares.
Contacts:
Disponibilité : off (bram, jules).

MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 10:28

Theo avec ce pseudo.
Bienvenue parmi nous. I love you

_________________

If you try to tame her she will fly away, because pretty little spirits like her, never like to be caged.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 10:46

theo I love you
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Bram Czerny
be yourself no matter what they say.
avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/06/2015
Multinicks : roza lance.
Id Card : jamie dornan - soapflakes (avatar). - tumblr (sign).
Pseudo : l'oisillon bleu.
Age : twenty-nine yo.
Job/studies : english literature professor.
House : former member alpha phi alpha.
Status : single father.

WINGS OF A DREAM.
Money: $$$$$$.
Contacts:
Disponibilité : (dani, armie, shepp, amy).

MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 11:22

Theo
Bienvenue parmi nous I love you

_________________
the moment that you wander far from me, i wanna feel you in my arms again, and you come to me on a summer breeze keep me warm in your love and then softly leave.  w/ bee gees.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 11:29

Welcome I love you
Revenir en haut Aller en bas
Fraser Flint
◦ molten eyes and a smile made for war
avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 02/07/2015
Id Card : kj apa (©hershelves).
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : 22 yo.
Job/studies : senior, philosophy major.

WINGS OF A DREAM.
Money:
Contacts:
Disponibilité :

MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 12:40

Ça fait un peu répétitif, mais bon Theo.
Bienvenue ici.

_________________
―― It’s all messy: the hair, the bed, the words, the heart. life.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 14:42

theo + le pseudo
hâte d'en savoir plus sur le personnage.
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 15:46

Je fais dans l'originalité, Theo + le pseudo =

Bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 17:02

merci pour cet accueil chaleureux, j'vois que theo a du succès What a Face (mygod, vos avatars vendent du rêve)

Revenir en haut Aller en bas
Susie Cheng

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 16/07/2015
Id Card : sowon, maknae.
Pseudo : l'oisillon bleu.
Age : twenty-three yo.
Job/studies : fifth year - history of arts studies.
Acitivities : tennis, theater club.
House : sigma psi zeta (responsible for organisation) - phébé room w/ penelope.
Status : uc

WINGS OF A DREAM.
Money: $$$$$.
Contacts:
Disponibilité :

MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   Lun 17 Aoû - 22:28

Laz à la classe
Je valide, amuse toi bien I love you

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I walked, through the thickness of your heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
I walked, through the thickness of your heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» JEAN ϟ blue jeans, white shirt, walked into the room you know you made my eyes burn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paths of glory :: I - ALL THE LITTLE THINGS. :: FICHES PRESENTATION-