AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 not so black and white. {r}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aspyn Gallagher
will you miss me when i'm gone.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 03/08/2015
Multinicks : niomi.
Id Card : lili reinhart, rivendell.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-two.
Job/studies : med student.

WINGS OF A DREAM.
Money:
Contacts:
Disponibilité :

MessageSujet: not so black and white. {r}   Ven 14 Aoû - 23:17



I've been thinking 'bout tail lights
thinking 'bout what it might be like
when the sun goes down over this town.


Une énième heure de travail. Dani avait arrêté de les compter depuis un long moment maintenant, surtout depuis son départ, et enfin retour à Atlantic City. Se plonger dans son travail n'était pas inhabituel, la blonde ayant tendance à faire passer les besoins des autres avant son bonheur personnel, elle n'hésitait jamais lorsqu'on lui demandait de combler un quart de travail, au besoin, afin de dépanner un ou une collègue. Surtout, ça lui empêchait de trop se plonger dans ses pensées, ce qui en ce moment était véritablement un plus, puisque la dernière chose qu'elle désirait était de se retrouver seule avec elle-même. Elle n'avait pas perdu e temps dès son arrivée, il y a quelques semaines à se trouver un poste à St-Mary's qui heureusement cherchait justement un autre pédiatre. Car même si la ville avait changée, l'environnement restait le même, peu importe ou elle se trouvait et c'était sans doute la chose qu'elle ne pourrait jamais lâcher, son job. C'était sans doute la seule chose qui ne la laisserait jamais tombée. Tout juste sortie d'une consultation, elle s'en voyait assignée une autre. Elle se mit à consulter le dossier qu'une infirmière venait de lui donner comme elle le faisait toujours, jusqu'à ce que son regard s'arrête sur le nom inscrit au haut de la page. Le même nom que Bram. Salle 2. Elle qui redoutait tant de se retrouver face à face avec lui, maintenant c'était plutôt inévitable, elle ne pouvait pas y échapper. Elle ne devait pas céder sous la pression. Après tout, elle restait en service et elle ne pouvait pas se permettre de perdre son calme peu importe qui se trouvait derrière cette porte. Elle devait rester professionnelle. Elle souffla un bon coup et tourna la poignée, ouvrant la porte, son coeur manquant pratiquement un battement en voyant que ses doutes étaient bien fondés, se retrouvant nez à nez avec son ami d'enfance. Elle n'avait jamais pensé qu'elle pourrait le croiser ici. Son regard se dirigea d'abord vers Lilas à qui elle offert un sourire se voulant rassurant. Puis, elle retourna vers Bram. « Salut. » Dit-elle simplement d'une voix douce, s'en tenir à son boulot, c'est ce qu'elle devait faire, malgré tout ce qu'elle ressentait en ce moment à le revoir. « Qu'est-ce qui se passe? » lui demanda-t-elle sur le même ton, tout de même un peu inquiète. Évidemment ils n'étaient pas ici par simple plaisir, il y avait obligatoirement un motif, qui concernait sa fille. Ils devaient donc se laisser de côté pour se concentrer sur elle. Et en tant que pédiatre ça devait rester sa priorité.

_________________

We're only kids, we were only kids. Gotta go out and live our lives, follow our own star, find out who we are.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susie Cheng
be yourself no matter what they say.
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 07/06/2015
Multinicks : .
Id Card : sowon. maknae, avatar.
Pseudo : l'oisillon bleu.
Age : twenty-three yo.
Job/studies : fifth year - history of arts studies.
Acitivities : tennis, member of radio campus.
House : sigma psi zeta (responsible for organisation) - phébé room w/ ...
Status : hiding his wedding ring, a silence on a truth.

WINGS OF A DREAM.
Money: $$$$$.
Contacts:
Disponibilité : open - fr.

MessageSujet: Re: not so black and white. {r}   Sam 15 Aoû - 12:43

Plusieurs kilomètres de bouchon, le tout harmonieusement accompagné de l'impatience des conducteurs. Contrairement à certains, tu conservais toujours ton calme dans ce genre de situation, être bloqué dans les embouteillages n'était pas si catastrophique en soit et de toute les manières possibles tu n'y pouvais rien. C'est certain que tu préférais passer ton jour de congé autrement que dans les bouchons mais tu l'avais envisagé en allant chercher ta fille chez les parents de Beth qui habitait à l'autre bout de la ville. Depuis le décès de leur propre fille, il mettait un point d'honneur à s'amender de leurs comportements vis à vis des choix qu'avait prix leur enfant à l'époque. Toi-même en tant que père, tu pouvais comprendre leurs sentiments intérieurs et tu sais également que c'est ce qu'aurait désiré Bethany. Elle aurait voulu le meilleur pour tout a chacun mais surtout le meilleur pour votre fille. Dès lors, lorsque cela était possible tu emmenais   Lilas passer quelques jours chez ses grands-parents maternels. Bien évidement, ils étaient à l'image de beaucoup de grands-parents assez gâteaux mais tu étais heureux de pouvoir les voir profiter de leur unique petite fille. Le morceau de musique instrumental berce l'habitacle de la voiture, éloignant presque l'effervescence anxieuse de l’extérieur. Tu jettes un regard dans le rétroviseur pour constater encore une fois que Lilas dort paisiblement dans son siège auto, sa peluche qu'elle tient entre ses doigts. Un sourire tout paternel se dessine sur tes lèvres et tu tends le bras pour rajuster la prise sur sa peluche. Bientôt trois ans d'ici quelques semaines, elle était une enfant calme et souriante mais d'une sensibilité qui parfois démontrer une maturité plutôt prononcé pour son âge. Tu regardes le cadran de ta montre, jugeant que vous arriveriez pile poils à l'heure pour son rendez-vous chez le pédiatre. Ce dernier était en vacances mais elle l'avait prévenue qu'une de ses collègues prendrait le relais. Si tu étais confiant, tu espérais que cela serait le cas avec Lilas qui se montrait au contraire plutôt peureuse. Une bonne demi-heure et quelques bouchons plus tard, c'est dans la salle 2 que vous attendez. La clinique était un environnement porteur d'un bon nombre de souvenirs que tu préférais oublier mais par bien des façon, il te rappelait aussi Dani. Tu sais quelques uns de tes amis l'avaient revue depuis son retour, des échos que tu avais choisi de ne pas prendre en compte. Il y avait une chance sur plusieurs pour que vous vous croisiez à nouveau, surtout à Atlantic City. Assise sur la  table habillée d'un papier blanc, tu entourais de tes bras ta fille qui jouait avec son doudou, au même moment la porte s'ouvre sur Dani. Tu y avais pensé à l'instant et cette pensée venait de prendre forme. Comme quoi le hasard est un facétieux farceur. Mutuellement vous vous regarder d'une expression neutre mais surtout très professionnelle, comme si vous vous faisiez violence pour maîtriser vos sentiments respectifs. « Salut. ». Il n'y avait rien d'hostile dans sa voix bien au contraire alors que tu hoches la tête. Son intonation semble plutôt mettre Lilas en confiance car elle lui accorde un grand sourire bien qu'elle soit encore un peu fatiguée. « Qu'est-ce qui se passe? ». Tu l'observes non sans détailler l'expression de ses yeux qui n'a aucunement changé mais qui est un centre concentrique d'émotions. L'eclat de ses yeux parle toujours pour elle, un note personnel qui te rappelle combien elle n'a pas changé. Une constante quelque peu rassurante. « On avait rendez-vous avec le docteur Miller pour le vaccin de Lilas, mais elle m'a assurer que sa collègue était l'une des meilleures ? ». Ta petite puce avait beau être tranquille et calme, elle avait une peur bleue des piqûres et y trouver de la confiance demander du tact. Instinctivement connaissant Dani depuis l'enfance, tu pouvais affirmer qu'elle était doué pour établir un lien de confiance. Une confiance qui entre vous était aujourd'hui fragmentée.

_________________
— " like waking up from a fantasy in all that's left is you and me we're invincible in a violet sea dare to move, dare to believe. where do we go from here how do we find our wings, our dreams. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspyn Gallagher
will you miss me when i'm gone.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 03/08/2015
Multinicks : niomi.
Id Card : lili reinhart, rivendell.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-two.
Job/studies : med student.

WINGS OF A DREAM.
Money:
Contacts:
Disponibilité :

MessageSujet: Re: not so black and white. {r}   Lun 17 Aoû - 16:52

Faire du temps supplémentaire était devenue une habitude depuis les derniers mois, que ce soit ici ou en Californie, la blonde se plongeait dans son travail, sans trop se préoccuper du reste, elle était bonne dans ce qu'elle faisait et au moins lorsqu'elle était là, elle se sentait utile, dans son élément. Un sentiment d'être à sa place, qu'elle n'avait pas trouvé ailleurs. Ce qui avait en bout de ligne avait brisé son mariage. N'étant pas le genre de personne à trop écouter ses sentiments, elle avait tout misé sur son boulot, ce qui semblait fonctionner jusqu'à maintenant, heureusement pour elle. Néanmoins revenir ici l'avait forcée à se remettre en question sur ses choix, sur ses gestes. Car, si elle avait réalisé une chose en partant il y a six ans et en revenant c'était bien que peu importe la distance physique qu'il pouvait y avoir, certaines choses ne pourraient jamais la quitter et elle avait énormément de mal à l'accepter. La différence entre elle et certaines personnes était qu'elle ne laisserait pas ses états d'âme prendre le dessus sur tout le reste. Elle gardait la tête haute et restait fière, peu importe ce qu'elle pouvait ressentir, elle ne le montrait pas. Aujourd'hui ne ferait pas exception à la règle. Aussi dur que ça puisse être. Et visiblement Bram était sur la même longueur d'ondes, du moins pour l'instant. « On avait rendez-vous avec le docteur Miller pour le vaccin de Lilas, mais elle m'a assurer que sa collègue était l'une des meilleures ? » Elle jette un coup d'oeil au dossier, et hoche la tête, elle devait avoir zappé ce détail lorsque l'infirmière lui avait parlée. Un petit sourire apparait sur ses traits doux aux dernières paroles du brun. Étrangement, à se retrouver avec Bram de cette manière, elle avait l'impression qu'ils ne s'étaient jamais quittés. Ce qui était faux, bien entendu, mais il y avait certaines personnes avec qui elle se sentirait toujours bien, il était sans aucun doute l'une de ses personnes. Malgré tout ce qui les séparait en ce moment, ce qui aurait le don de compliqué les choses la situation était bien loin d'être la même que quelques années auparavant et c'était principalement de sa faute. Bien qu'elle ne savait pas si un jour elle serait en mesure de lui en faire part. Elle ne pouvait pas penser à ça en ce moment. « C'est ce qu'on dit, apparemment. » Répond-t-elle en le regardant, quelque peu complice, avant de diriger toute son attention vers la petite puce. Elle commence par un examen de routine, simplement pour s'assurer que tout va bien, y allant doucement, étrangement elle n'avait jamais vraiment aimé les docteurs lorsqu'elle était plus petite, l'ironie du sort car maintenant elle se retrouvait de l'autre côté. Elle finit après quelques minutes. « Tu as fait ça comme une grande. » Dit-elle à Lilas, se trouvant alors à sa hauteur puis se relevant pour prendre quelques notes. « Tout va bien, donc aucune inquiétude à te faire, est-ce qu'elle a déjà eu un vaccin, quoi que ce soit? » Demanda-t-elle à Bram, à cet âge ça aurait été surprenant, à part bébé mais elle préférait être certaine. Elle se demandait comment il pouvait s'en sortir, sans la mère de Lilas, comment elle aussi pouvait vivre sans sa maman. Si elle avait de lui demander, elle savait que ce n'était pas le moment n'y l'endroit et que s'aventurer sur ce terrain pouvait ne pas être la meilleure chose à faire. Après tout, il avait tenté de la rejoindre et elle n'avait rien fait, si ce n'était que de lui donner des nouvelles de temps à autre, toujours de façon très vague. Elle considérait bien avoir perdu le droit de lui demander quoi que ce soit. Ça ne voulait cependant pas dire qu'elle n'y pensait pas, c'était en fait tout le contraire.

_________________

We're only kids, we were only kids. Gotta go out and live our lives, follow our own star, find out who we are.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susie Cheng
be yourself no matter what they say.
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 07/06/2015
Multinicks : .
Id Card : sowon. maknae, avatar.
Pseudo : l'oisillon bleu.
Age : twenty-three yo.
Job/studies : fifth year - history of arts studies.
Acitivities : tennis, member of radio campus.
House : sigma psi zeta (responsible for organisation) - phébé room w/ ...
Status : hiding his wedding ring, a silence on a truth.

WINGS OF A DREAM.
Money: $$$$$.
Contacts:
Disponibilité : open - fr.

MessageSujet: Re: not so black and white. {r}   Mar 18 Aoû - 16:58

Les paroles prononcées avaient été des plus sincères. La jeune blonde était douée que cela soit dans son métier ou encore au sein de la vie de tous les jours. Une pensée qui s'étiolait néanmoins avec le temps. Ce dernier semblait avoir eu raison de votre amitié. Une amitié que tu avais toujours cru possible au delà de la distance ou des problèmes qui avaient jalonnés vous deux chemins respectifs. Pouvais-tu lui en vouloir d'être partie pour construire sa vie ? Parfaire ses études et approfondir sa carrière professionnelle ou encore  laissé son cœur s'épanouir ailleurs ? Non. Bien sur que non, jamais tu ne pourrais lui en vouloir pour des envies et des projets qui forgerait son existence future et ses besoins d'ailleurs. Pour autant, tu ne pouvais occulter ses prises de décisions au cours de ces dernières années. Où était donc passé ton amie d'enfance, cette jeune fille pleine de spontanéité et de sincérité ? Elle avait disparue du jour au lendemain, laissant un calme soigneusement déroutant derrière elle, laissant un blanc sur des messages sans réponses. Un geste qui avait mis à mal une partie de ton cœur à une époque, un cœur qui désormais se jouait sur un voile qui désormais prenait le large. Du moins, jusqu'à ce que vos deux chemins se croisent à nouveau. Malgré tout, vos sourires trouvent le moyen de s’accorder avec une complicité toujours vivace, comme autrefois. Un mot qui te paraît bien lointain désormais.« C'est ce qu'on dit, apparemment. ». Une légèreté qui montrait combien elle était dans son élément, tu n'avais aucun doute là dessus. Une humilité qui également la caractérise toujours aussi bien, autant de qualité qui ne t'échappe pas non plus. « Tu as fait ça comme une grande. ». La fillette de bientôt trois ans lui adresse un sourire timide avant d'attraper à nouveau sa peluche d'une main et tes doigts de son autre main. Après le décès de Beth, Lilas avait commencée à développer une insécurité sans doute dû a l'absence de sa mère. Elle avait comme un besoin permanent de savoir que tu étais là, que tu reviendrais. Cette attitude était moins prononcé en présence de ton frère, de tes parents ou encore d'Amy, mais même s'il s'atténuait avec le temps il persistait encore aujourd'hui. « Tout va bien, donc aucune inquiétude à te faire, est-ce qu'elle a déjà eu un vaccin, quoi que ce soit? ». Lilas ne tombait que très peu malade et avec une mère également médecin, la petite fille était à jour dans tes vaccins. Elle n'était tombé que très peu malade depuis sa naissance – hormis quelques rhumes selon les saisons - soit un bébé en pleine santé. « Oui ceux qui étaient nécessaires, mais sinon elle était à jour.  ». Les dernières paroles de Beth te reviennent encore en mémoire comme un refrain gravé dans le marbre, des paroles que tu chasses bien rapidement pour te concentrer à nouveau sur la bouille désormais inquiète de ta fille qui a bien comprit de quoi il en retournait. Le terme vaccin faisait appel a de mauvais souvenirs, la peur. « Hé tout va bien ma puce … ». Lui murmures-tu a doucement à l'oreille avant de déposer un baiser sur ton front. Lilas serre davantage sa peluche ne pouvant s'empêcher d'émettre quelques pleurs alors qu'elle porte son pousse à sa bouche. Tu caresses doucement son dos pour l'apaiser avant de reporter ton attention sur Dani.  Tu pouvais constater qu'elle se posait bon nombre de questions, des interrogations indiscrètes sans doute mais tu sais également qu'elle reste toujours aussi maîtresse d'elle-même comme pour ne pas franchir la limite de la distance qui vous avez éloignés l'un de l'autre. « Ca ne te dérange pas que je la tienne le temps que tu lui fais le vaccin ? ».

_________________
— " like waking up from a fantasy in all that's left is you and me we're invincible in a violet sea dare to move, dare to believe. where do we go from here how do we find our wings, our dreams. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspyn Gallagher
will you miss me when i'm gone.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 03/08/2015
Multinicks : niomi.
Id Card : lili reinhart, rivendell.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-two.
Job/studies : med student.

WINGS OF A DREAM.
Money:
Contacts:
Disponibilité :

MessageSujet: Re: not so black and white. {r}   Mar 18 Aoû - 23:02

Revoir Bram lui rappelait énormément de souvenirs, des moments qu'ils avaient partagés avec leurs amis ou encore tous les deux. Inévitablement, il l'avait marqué et ce genre de choses ne pouvait pas être mis de côté aussi facilement. Elle l'avait appris à ses dépends. Aujourd'hui, pourtant les choses étaient différentes. Ils n'étaient plus des enfants, la vie avait continuée son cours et tous les deux avaient pris des chemins différents, vécus des réussites, avaient subi des pertes. Celle du brun étant assez marquée puisqu'elle touchait aussi sa fille qui était encore toute petite. Néanmoins, Dani ressentait le besoin de s'expliquer, sur son manque de réponse, mais elle savait aussi que ce n'était surement pas l'idée du siècle en ce moment. Si ils avaient été très proches à une certaine époque, ce n'était plus vraiment le cas, ou c'est ce qu'ils aimaient se dire, elle ne savait pas trop. Elle ne pouvait pas dire ou ils en étaient à ce point, essayez de le faire aurait été inutile. Pourtant, elle avait cette impression qu'ils auraient énormément de choses à mettre au clair, si ce n'était pas réciproque, elle savait au moins que c'était le cas de son côté. Elle n'avait pas gardé contact avec beaucoup de personnes si ce n'était que Jules et sa mère -ce qui restait plutôt rare-. La blonde avait fini par refaire sa vie à l'autre bout du pays, l'idée de retourner vers son passé lui faisant toujours un peu peur, elle avait tenté de passer à autre chose. Ne voulant pas s'accrocher à quelque chose d'impossible, elle avait pensé se donner une chance, ailleurs. « Oui ceux qui étaient nécessaires, mais sinon elle était à jour.  » Dani hoche la tête en signe de compréhension avant de se diriger vers la porte, dossier à la main. « Je reviens, je vais aller chercher le nécessaire. » Dit-elle doucement, évitant de parler de vaccin à voix haute en voyant l'expression de Lilas qui se serrait proche de Bram. Elle sortit de la pièce le temps d'un instant pour revenir avec un petit charriot à roue, le faire ici serait sans doute plus facile que de les faire déplacer au bout du couloir. « Ca ne te dérange pas que je la tienne le temps que tu lui fais le vaccin ? » Tout comme si il avait lu ses pensées, il avait pensé à la même chose qu'elle. « J'allais justement te le demander. Tu veux bien l'asseoir sur toi? » Lui demanda Dani en se rapprochant doucement. Elle savait qu'elle devait y aller délicatement, surtout avec les enfants de cet âge. « Okay, ça va piquer un petit peu pendant quelques secondes. Il ne faut pas s'en faire, tu vois papa est là et il l'a déjà eu lui aussi. » expliqua Dani à la petite, tout en douceur, alors qu'elle lui donna le vaccin en question. L'expression de la fillette changea légèrement lorsqu'elle se mit à lui injecter, car malgré tout ça ne restait pas la chose la plus agréable du monde. Encore quelques secondes, puis se fut terminé. « Voilà. » Sourit-elle en se détachant pour se relever. Elle se dirigea une fois de plus vers son bureau pour rédiger quelques notes et jeter un coup d'oeil à son horaire. Lilas étant la dernière sur l'horaire, si elle n'avait pas d'autres heures supplémentaires, elle pourrait rentrer chez elle. « Donc normalement, tout est bon. Elle pourrait peut-être avoir des étourdissements mais ça reste assez rare donc si il y a quoi que ce soit, dormir devrait lui faire du bien. Je sais que je ne suis pas son pédiatre mais en attendant que Sarah Miller revienne de congé, tu peux toujours m'appeler, si jamais tu as besoin ou quoi que ce soit. » Lui dit la blonde en toute sincérité, ce n'était pas habituel, ni tout-à-fait dans les règles mais Bram n'était pas n'importe qui. De plus, elle aimerait savoir que tout va bien avec Lilas. C'était à lui d'en faire ce qu'il voulait à partir de là, elle lui offrait simplement. Ça ne l'obligeait à rien.

_________________

We're only kids, we were only kids. Gotta go out and live our lives, follow our own star, find out who we are.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susie Cheng
be yourself no matter what they say.
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 07/06/2015
Multinicks : .
Id Card : sowon. maknae, avatar.
Pseudo : l'oisillon bleu.
Age : twenty-three yo.
Job/studies : fifth year - history of arts studies.
Acitivities : tennis, member of radio campus.
House : sigma psi zeta (responsible for organisation) - phébé room w/ ...
Status : hiding his wedding ring, a silence on a truth.

WINGS OF A DREAM.
Money: $$$$$.
Contacts:
Disponibilité : open - fr.

MessageSujet: Re: not so black and white. {r}   Jeu 20 Aoû - 12:31

« Je reviens, je vais aller chercher le nécessaire. ». Son timbre de voix faisait appelle à la confiance, à la douceur. D'aussi loin que tu t'en rappelles il en avait toujours été ainsi. Sa compagnie était un apaisement pour l'esprit, une facilité de vie. Des soucis qui s'envolait par son simple sourire, l'ennui balayé par son regard. On ne comptait plus les heures que vous aviez pu passés ensemble, juste pour le plaisir de vos compagnies respectives, juste pour le besoin bénéfique de vous savoir ensemble. A cette époque tout semblait d'une facilité où espoir rimait avec toujours mais le toujours a néanmoins atteint ses limites. La patience surtout. Les silences que Dani avait pu émettre n'empêchait en rien ton amitié de se montrer attentive et compréhensive jusqu'à ce que tout s’essouffle comme un château de cartes. La bougie s'était éteinte mais les cendres suffiraient-elles à rallumer votre lien d'autrefois ? Une grand part de vos souvenirs communs demeuraient positifs, mais une toute autre part rester cloîtrer ente colère, incompréhension et méfiance. Pouvais-tu repartir sur de nouvelles bases en sachant que cela pourrais recommencer ? La perte de Beth avait semée pas mal de conséquence sur ton existence. Lorsque la jeune femme revient avec tout le matériel dont elle avait besoin, tu lui demandes si cela ne la gêne pas si tu tiens la petite durant le temps de l'injection. Une requête qui lui semble coutumière alors qu'elle couve Lilas d'un sourire bienveillant, attachant. « J'allais justement te le demander. Tu veux bien l'asseoir sur toi? ». Tu hoches lentement la tête avant de placer la petite sur tes genoux, sa tête reposant contre toi. Elle te couve de ses yeux d'un bleu particulier – hérité de sa mère – en te regardant vers le haut. Son expression dépeint une certaine anxiété intérieure mais elle reste néanmoins calme sans pour autant arrêter de serrer sa prise sur ta main. Tu lui murmures doucement des paroles rassurantes à l'oreille.« Okay, ça va piquer un petit peu pendant quelques secondes. Il ne faut pas s'en faire, tu vois papa est là et il l'a déjà eu lui aussi. ». Dès lors, la petite semble se focaliser sur la voix communicative de Dani qui inspire à la confiance. Elle grimace quelque peu lorsque le produit du vaccin fait son effet mais sans pour autant bougé d'un pouce. « Voilà. ». Un seul mot qui sonne alors comme la fin du mauvais moment à passer. La jeune femme se dirige vers son bureau pour y écrire quelques notes dans le dossier sans nul doute. Tu te lèves, toujours Lilas dans les bras tandis qu'elle dépose sa joue sur ton épaule. « Donc normalement, tout est bon. Elle pourrait peut-être avoir des étourdissements mais ça reste assez rare donc si il y a quoi que ce soit, dormir devrait lui faire du bien. Je sais que je ne suis pas son pédiatre mais en attendant que Sarah Miller revienne de congé, tu peux toujours m'appeler, si jamais tu as besoin ou quoi que ce soit. ». Sa sincérité est explicite, franche. Elle va sans doute au delà de ses fonctions professionnelles en t’indiquant de la contacter au moindre besoin, ce qui soulignait également le plan du privé. Tu avais ressenti beaucoup de colère et de déception face à ses absences de réponses, seulement actuellement tu sais aussi qu'une part de toi tient à savoir le fond du problème. Votre amitié était bien importante et trop lointaine pour demeurer dans l'impasse. « Je le ferais, merci. ». Réponds-tu en hochant la tête pour accompagner tes dires. Tu aurais du t'arrêter là, tu aurais poursuivre ton chemin comme si de rien était mais le passé commun et ton lien avec Dani forment une vague que tu ne peux négliger, mettre de coté. « Je te remercie pour avoir été patiente avec Lilas ... Au delà de cela, je crois que l'on a des choses à se dire Dani, si tu es d'accord ? ». Tu lui tendais une main, une ouverture de pouvoir parler, mettre des mots sur des silences tout était désormais de son ressort. Lilas lui sourit avec espièglerie tout en la saluant de la main.

_________________
— " like waking up from a fantasy in all that's left is you and me we're invincible in a violet sea dare to move, dare to believe. where do we go from here how do we find our wings, our dreams. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: not so black and white. {r}   

Revenir en haut Aller en bas
 
not so black and white. {r}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black and White [Mickey ][Fin]
» [Sondage] Quelle est votre plus grosse phobie ?
» La Danse y'a qu'ça de vrai ! | Recrutement ouvert à tous ! ♥
» You're parasite in black and white # 19/03 - 16h51
» → récapitulatif des personnages : élèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paths of glory :: I - ALL THE LITTLE THINGS. :: RP/SUJETS-